18/57 La Moselle vue par ses sapeurs-pompiers

Couv1857Commandez-le dès maintenant !

Les moyens matériels

Le département des matériels, des équipements et de la logistique (DMEL) a pour mission de doter toutes les casernes du département en matériels les mieux adaptés aux différentes missions, au meilleur coût possible mais surtout, sans négliger la qualité.SPA 0622

Le service "Parc Roulant" est sans doute le plus connu. Il assure toute la gestion des véhicules, des cellules et des remorques, depuis leur conception jusqu'à leur réforme. Les sapeurs-pompiers de la Moselle peuvent s’appuyer sur un parc de 963 engins.

Le service "Petits matériels" achète, distribue, entretient, répare et remplace tous les matériels qui équipent les engins. Il gère également l'ensemble des produits consommables nécessaires à l'exécution des missions (produit absorbant, liquide émulseur, produit guêpes …). Les consommables présents dans les sacs de premiers secours et dans les ambulances sont quant à eux gérés par la pharmacie à usage intérieur (PUI).

incendie1

Le service habillement est chargé de fournir tous les effets nécessaires à la réussite des missions ordinaires des sapeurs-pompiers, du secours à personnes à l'incendie. La tenue complète d'un sapeur-pompier est ainsi composée de 50 articles différents, du casque à la paire de chaussettes en passant par l'écusson, la veste de protection ou encore le surpantalon

Les Équipements de Protection Individuelle (EPI) de 3ème catégorie doivent être soumis à des contrôles réglementaires. Il en est de même pour tous les matériels de type lots de sauvetage, extincteurs, levage et traction, et les moyens aériens. C'est ce service qui a la tâche de s'assurer que les personnels utilisent ces matériels en toute sécurité. 

Appareil Respiratoire IsolantLe service Air s'occupe d'un parc de 1690 Appareils Respiratoires Isolants (ARI), plus de 2 000 bouteilles d'air comprimé et des compresseurs d'air. Il assure l'entretien et le contrôle réglementaire mais aussi les formations spécifiques sur l'utilisation de ces matériels.
Le service Air assure enfin le suivi du parc d'explosimètres et détecteurs de gaz. Ces derniers sont notamment installés sur l'ensemble des sacs de premiers secours afin de prévenir le personnel de la présence éventuelle de monoxyde de carbone, un gaz inodore mais mortel lors des interventions.

Par ailleurs, le DMEL ne peut exister sans l'appuis des services administratifs.
Le Pôle Finances Achats et Juridique assure le suivi de la consommation essence. L'an passé, les engins du SDIS ont parcouru plus de 3 millions de kilomètres pour réaliser leurs missions, soit 70 fois le tour du monde

Le département dispose d'un magasin et un atelier central avec une annexe à Freyming-Merlebach.

Imprimer E-mail